Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'épopée du valeureux Hérisson Boiteux
  • L'épopée du valeureux Hérisson Boiteux
  • : La bataille faisait rage. L'ennemi, fourbe et vicieux, frappait sans relâche usant toutes les ruses qu'il connaissait mais le vaillant hérisson n'avait pas encore rendu son dernier souffle.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories

Liens

20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 16:51

Je me suis récemment penchée sur l'analyse de l'évolution de la fréquentation ainsi que du rank de mon blog.

 

J'ai pu noter que depuis juillet (soit depuis que je ne rédige plus beaucoup d'articles pour diverses raisons toutes plus mauvaises les unes que les autres), la fréquentation a explosé passant de quelques petites centaines à plus de 1500 visites par mois ; ce faisant mon rank a grimpé en flèche passant d'un timide 5 dans les meilleurs jours à dix fois plus à l'heure actuelle. Peut-être devrais-je y voir dans ce fait un lapsus révélant que si je veux être lue, il me faut paradoxalement ne plus rédiger... ? O.o 

La grande majorité des visites se font pour les articles concernant le mode d'emploi de la fracture de clavicule - et d'après les commentaires que je reçois et qui permettent un échange entre les lecteurs eux-même, l'aspect concret de l'expérience et du vécu de chacun permet de se rendre compte que non, nous ne sommes pas seuls à vivre cette douloureuse et pénible mésaventure. ;) J'ai plutôt opté pour une logique bien plus avantageuse sur le pourquoi de cette recrudescence : une probable épidémie de fracture de clavicule, c'est très contagieux.

D'ailleurs, et parce que l'évolution de mon état claviculaire ne changera certainement pas dans l'immédiat, j'ai décidé de me casser un autre os ce week end pour renouveler le sujet. \o/ (le récit de cette drôle de mésaventure se trouve dans l'article suivant Hérisson Doublement Boiteux)

 

J'ai également remarqué qu'en tapant "clavicule cassée" ou "fracture de clavicule" sur les moteurs de recherche, mon blog se trouve être le premier lien sur Google (si ça, ce n'est pas la classe !!! Même si en réalité je boycotte ce moteur en particulier, ne refusons pas bêtement un peu de célébrité qui flatte l'égo) et dans les cinq premiers pour la plupart des autres... bien avant tous les sites médicaux bourrés de vocabulaire spécifique laissant le néophyte dans le flou anatomique.

Le tout sans avoir eu recours à quelques intimidations, pots-de-vin ou "donation corporelle" que ce soit aux moteurs de recherche sus-cités.

 

 

Cependant je n'oublie ni ne dénigre l'origine de cette soudaine renommée : sans vous, lecteurs, ce petit blog sans grande prétention ni ambition excepté celle de partager n'en serait pas là aujourd'hui et c'est pourquoi je vous donne toute ma considération, ma gratitude et ma reconnaissance pour celles que vous apportez aux aventures d'un erinaceus en espérant vous voir plus nombreux encore.

 

 


Dômo arigatô

 

zarei

 

 

 

By Kypic.

 

 

 

La phrase de la fin par Georges Wolinski :

"La notoriété, c'est lorsqu'on remarque votre présence ; la célébrité, c'est lorsqu'on remarque votre absence."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvie 21/11/2012 13:05

Clap clap clap !!!